La rénovation d’une grange en pierre ou en bois est un projet sérieux qui demande du temps, des ressources et d’argent. Ce n’est surtout pas une décision qui devrait être prise à la légère.

Concevoir et planifier l’aménagement d’une grange

L’une des premières choses à faire lorsque vous envisagez de rénover une grange est de concevoir le plan de ce à quoi vous aimeriez obtenir.  En raison de leurs limites structurelles, de nombreux architectes ont tendance à placer une cheminée à l’extrémité du rez-de-chaussée d’une grange, tout en créant des chambres dans l’espace loft au-dessus.  Si vous installez une cheminée dans la maison et les greniers au-dessus, la chaleur de la cheminée augmentera naturellement et gardera les pièces au chaud.  Il est important de vraiment réfléchir à la conception de la maison avant de commencer la construction. Parce qu’il est important d’équilibrer les besoins de la maison avec le maintien de l’apparence et de l’intégrité structurelle de la grange.

Considérer les coûts de la rénovation d’une grange

Tout comme la construction d’une maison à partir de zéro, la rénovation d’une grange peut coûter très cher. Non seulement vous devez prendre en compte tous le coût de construction d’une simple maison, mais vous devez également prendre le prix lié à la réhabilitation de la structure de la grange, qui comprend les éléments suivants :

  • Reconstruction du cadre
  • Remplacement du toit
  • Soulever la grange pour la déplacer ou reconstruire la fondation là où elle se trouve
  • Isolation du bâtiment, isolation des murs

Toutes ces différentes étapes de rénovation sont des dépenses importantes et ne prennent même pas en compte les travaux intérieurs que vous devrez effectuer une fois la charpente et la structure en place.  Ces projets ou travaux supplémentaires incluent des armoires, des revêtements de sol, des luminaires et à la plomberie. Sans oublier la décoration intérieure, car vous voudrez probablement équiper votre nouvelle maison avec un décor qui complète l’esthétique rustique. La plupart de vos principaux coûts liés à la réhabilitation d’une grange vont se diviser en deux catégories : la réparation et la rénovation. Pour habiter dans le bâtiment, vous devrez réparer autant de charpente et de bois que possible, puis demander à un professionnel d’évaluer dans quelle mesure elle est réellement viable dans une nouvelle structure.

Réduire le prix lors de la rénovation d’une grange

La rénovation d’une grange en bois, en pierre ou autre est un projet coûteux, et dans de nombreux cas, cela peut être encore plus cher que de simplement construire un habitat ou une maison à partir de zéro. Cependant, il existe un certain nombre d’astuces que vous pouvez utiliser pour rendre la rénovation de votre grange un peu moins chère.

Utiliser les anciens matériaux

Étant donné que vous dépenserez beaucoup d’argent pour la réhabilitation de la structure de la grange, il peut être utile de rechercher des anciens matériaux récupérables et d’autres matériaux économes pour la décoration et les accessoires pour la maison ou l’habitat. Puisque les granges se prêtent de toute façon à un style antique, essayez les marchés aux puces obsédants et les vente-débarras rurales pour trouver des luminaires, des fenêtres et d’autres décorations que vous pouvez rénover et réutiliser dans la conception de votre bâtiment.

Optimiser la rénovation écologique d’une grange

La rénovation écologique d’une grange est un projet de grande ampleur. Pour une rénovation écologique, les matériaux bio sont conseillés, surtout en matière d’isolation thermique.

Pour une rénovation écologique, la grange sera aménagée à :

  • respecter de l’équilibre de l’ancienne construction
  • garantir une isolation thermique suffisante en réduisant les ponts thermiques : murs, toiture …
  • sélectionner des matériaux de revêtement sains et écologiques
Téléchargez votre guide